26/09/2007

Face à la non-violence...

force birmane

Source : http://permanent.nouvelobs.com/ Les manifestants se dispersent, sous l'effet des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation, mercredi à Rangoun (AP)

12:55 Écrit par Lpv | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : birmanie, dictature, politique |  Facebook |

19/09/2007

YAKA!

P_866

10:53 Écrit par Lpv dans Naboléon 1er | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/09/2007

Une propriétaire aux méthodes mafieuses

Une propriétaire fait tabasser ses locataires

La propriétaire d’une habitation de Marcinelle, mécontente de ce que ses locataires ne payaient pas leur loyer, leur a envoyé samedi deux comparses armés de battes de base-ball pour les menacer et les tabasser.

Les deux hommes ont porté des coups aux locataires. La propriétaire et ses deux hommes de main ont été interpellés et privés de liberté, dimanche à Charleroi. Aucune des identités des personnes en cause n’a été rendue publique.

Un litige existait entre les locataires et leur propriétaire, une habitante de Châtelet. Les rapports s’étaient encore davantage tendus quand la propriétaire n’avait pas reçu les montants de loyer attendus. 

Elle a alors décidé d’envoyer chez ses locataires deux hommes armés de battes de base-ball. Les deux individus se sont présentés à cette habitation samedi après-midi, et ils ont frappé les deux occupants, leur occasionnant des blessures sérieuses. Ils ont également dégradé les lieux avant d’exiger que les locataires leur signent une reconnaissance de dette, et de prendre la fuite.

La propriétaire et ses deux comparses ont été entendus dimanche par le substitut de garde au parquet de Charleroi, qui a fait déférer le trio devant le juge d’instruction pour coups et blessures volontaires et extorsion.

Source : http://www.lesoir.be/ (d’après Belga)

17:18 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2007

Avancée sociale en France

sarkozyrepulsifxi7
Merci à Dominique Goubelle : http://www.goubelle.net/

21:02 Écrit par Lpv dans Dessin humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dessin, humour, sdf |  Facebook |

23/08/2007

Bye bye

ID828066_23-leterme-thienpont_00CQE8_0
Ainsi donc le (dé)formateur quitte les bacs à sable de Val Duchesse (on le retrouvera sans doute 1er ministre dans quelque temps).   Faire et défaire ainsi que diviser pour régner; un beau programme...  a+Lpv

 

 

20:11 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gouvernement, belgique |  Facebook |

21/08/2007

Elle coule au...Nord...

eau-site-b4d17
Merci à Flo : http://www.florian-roulies.info/

18/08/2007

Élio et les revendications flamandes

_17_kroll
Merci à Pierre Kroll

13/07/2007

Tout savoir sur Le Comptoir

Le Comptoir librairie/galerie/musique est un lieu dédié aux livres, aux arts plastiques et aux expressions actuelles.
- un espace réel (librairie)
- un espace réel d'expositions, de rencontres et de manifestations artistiques
- un espace virtuel (librairie, blogs)
Le Comptoir est une librairie, créée en 2001, située en plein cœur de Liège. Elle s’étend sur deux étages et présente un vaste choix d’ éditeurs indépendants, confidentiels, parfois marginaux.
L'ouverture de la galerie en 2005 permet d'accueillir des expositions monographiques et thématiques sur le thème du livre et de ses métiers. Des chantiers artistiques s’y développent. Pour certaines expositions, des multiples (coffrets de cartes postales, sérigraphies, livres) sont produits et lient un peu plus encore la galerie à la librairie.
L'association propose les services d'une librairie en ligne spécialisée dans plusieurs domaines : la littérature contemporaine, l'art contemporain, la musique, la photographie, le cinéma, les métiers du livre… Le site Internet de la librairie est une vitrine pour certains éditeurs. Un moteur de recherche permet la consultation d' informations sur des artistes, des thèmes, des ouvrages particuliers, etc. Le site vous tient au courant des activités organisées (dans ou hors les murs).
Le Comptoir a son chantier musique et encadre le projet rock et amour en wallonie qui défend les labels indépendants en organisant des concerts et en proposant une littérature "rock/autre/indé" dans la librairie.
En 2007, le Comptoir présente son nouveau site, développe le commerce en ligne et propose un service de réservation en ligne pour certaines manifestations culturelles en région liégeoise...

On ne va pas loin sans désir

 

On ne va pas loin sans désir. Aussi le désir est-il à l'origine du projet du Comptoir du livre. Le désir de quoi ? Le désir, tout simplement, de partager notre amour du (des) livre(s), le désir de faire connaître des éditeurs confidentiels, dans les marges ou à l'ombre des grands groupes, n'ayant ni pignon ni pognon sur rue mais publiant, avec les moyens du bord et les copains d'abord, des livres qui valent le coup d'être lus (il en reste !). Le désir, aussi, d'essayer de nous faire et de vous faire plaisir...

La réalité économique et la logique du marché (de tous les marchés, et celui du livre ne coupe pas à la règle) sont de moins en moins drôles : les libraires le savent, qui tentent de faire se rencontrer, de plus en plus difficilement, un livre et son public, tout en se heurtant à la politique de surproduction des éditeurs et à l'accélération folle de la rotation des stocks. Même plus besoin de pilon : l'édition est devenue une centrifugeuse.. Si cette situation profite aux best-sellers ou aux produits de consommation courante qui bénéficient d'une forte médiatisation, elle est souvent cruelle pour les ouvrages plus rares, plus singuliers, qui ne trouvent plus ni l'espace approprié pour se faire connaître, ni le temps nécessaire pour affirmer leur existence en s'imposant peu à peu. Pourtant, conjuguant l'apport des nouvelles technologies et le savoir-faire séculaire des artisans du livre, des éditeurs indépendants multiplient les initiatives pour dépasser les limites traditionnelles de cet objet vers lequel convergent les talents des écrivains, des artistes (et même parfois des sportifs). Mais ils n'arrivent que rarement à trouver une diffusion satisfaisante. Le Comptoir, lui, voudrait rendre de l'espoir, donner un coup de pouce à ces publications et à leurs éditeurs, apporter une solution alternative au problème de la commercialisation, et donc de la mise à disposition, pour le public, de ces livres rares et singuliers qui méritent le détour ou la flânerie.

 


In vivo (la galerie et le premier étage de la librairie)

Mais qui dit " comptoir " sous-entend aussi la possibilité de s'installer, de musarder ou de papoter. Banc public des amoureux qui se bouquinent, le Comptoir n'est pas qu'une galerie virtuelle : c'est aussi un lieu de briques et de broc, avec de vrais murs et une porte grande ouverte à la découverte, à l'échange et au partage. Le siège d'activité du Comptoir est situé dans une belle maison ancienne, en plein cœur de Liège, en Neuvice, qui accueille les bureaux de la librairie virtuelle et offre au public cet espace de rencontres et d'animations littéraires ou artistiques dans le souci d'un joyeux éclectisme. L'endroit propose deux espaces d'exposition. La galerie au numéro 22 (à côté de la librairie), et un petit espace d'exposition au premier étage de la librairie.

 

Pour le Comptoir :
Damien Breucker

http://www.lecomptoir.be/boutique/

18:45 Écrit par Lpv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

A chacun sa...

_13_kroll

Merci à Pierre Kroll

02/07/2007

Partir ou revenir (suite)

Notre « bonne société » est donc atteinte du cancer nommé : capitalisme.  Outre les conséquences pour la « sous-humanité » (en opposition avec la « sur-humanité »), les prémices de la maladie également appelée « le tout aux profits » ont atteint la chair et les entrailles de la nommée Terre.   Et pourtant…

Rappelons une fois de plus que c’est l’activité humaine qui a provoquée cet état irrémédiable. 

En blessant la Terre, je blesse l’homme ! 

Dans ce cas il  n’y a pas de carrossier pour réparer la partie froissée : nous pouvons affirmer que la Terre est « immatérielle », en un sens ; en effet elle est le patrimoine des patrimoines.

L’homme connaît cet état de fait et, pour autant, il ne l’accepte pas dans sa globalité.

Connaître la maladie est une chose, l’accepter en est une autre…  Ne sommes nous pas devenus simplement « schizophrènes par défaut » ?

 

a+Lpv

 

15:49 Écrit par Lpv dans Être citoyen... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Avoir un idéal

_02_Kroll_Soir

Merci à Pierre Kroll

28/06/2007

Le dé-mineur...

07-06-27-tony-blair-gordon-brown

Merci à Placide : http://www.leplacide.com/

18:26 Écrit par Lpv dans Dessin actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actualite, dessin |  Facebook |

20/06/2007

Épisode de vie à deux

couples-et-la-politique

Merci à Philippe TASTET : http://www.philippetastet.com/

10:31 Écrit par Lpv dans Dessin humour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, politique, dessin |  Facebook |

14/06/2007

France : au nom de la rose

13510712_p

Merci à : http://sarkozix.canalblog.com/

20:04 Écrit par Lpv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/06/2007

Bonne question...

_09_kroll

Merci à Pierre Kroll

08/06/2007

Question essentielle au G8

KEcrobsem

Merci à Erby : http://erby.free.fr/

18:44 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : g8, actualite, politique |  Facebook |

02/06/2007

France : départ difficile pour la tortue

sarkofable

Merci à Georges Million : http://www.millioncartoons.com/

12:33 Écrit par Lpv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : france, naboleon, politique |  Facebook |

25/05/2007

Syntax Error

Monsieur, Madame,

 

Il y a un mois, j'ai changé ma version Chirac 2.0 par la version Sarkozy 1.0 et j'ai noté que le programme a lancé une application inattendue appelée maintenant_vous_allez_vraiment_en_chier 1.0 qui a considérablement réduit les performances de mon processeur. Dans la notice, cette application n'était pourtant pas mentionnée. De plus, Sarkozy 1.0 s'installe dans tous les autres programmes et se lance automatiquement lors de n'importe quelle application, parasitant l'exécution de celles-ci.

Des applications telles que liberté-d-expression 8.9 ou > vivre-ensemble 3.2 ne fonctionnent plus.

De plus, des programmes occultes  (virus?) nommés Folie Furieuse 11.5, démagogie 7.0 et Autoritarisme 9.5 se lancent de temps en temps et soit plantent le système, soit font que Sarkozy 1.0 devient complètement incontrôlable. Je n'arrive pas à désinstaller ce programme ce qui est très embêtant, surtout pour exécuter l'application joie_de_vivre 8.2. Par exemple, la commande : /service_public.exe ne fonctionne plus.

D'autres utilisateurs de Sarkozy 1.0 m'ont fait part de l'existence d'applications telles que t'as_tes_papiers 6.0 et allez_zou_charter_bamako version 3.4 liée à l'utilisation de Sarkozy 1.0 sur certains processeurs.

J'envisage de revenir à la version Chirac 2.0 que j'avais avant, mais cela à l'air très compliqué. Que faire ?

Un utilisateur démoralisé.

 

Réponse : Cher Monsieur,

Votre plainte est très fréquente chez les utilisateurs de Sarkozy 1.0, mais elle est due le plus souvent à une erreur de conception de base.

Beaucoup d'utilisateurs passent de leur version Chirac 2.0 à Sarkozy1.0 en pensant que Sarkozy 1.0 n'est qu'un programme d'utilitaires et de divertissement.

Cependant, Sarkozy 1.0 est bien plus que cela, il s'agit d'un SYSTEME D'EXPLOITATION COMPLET conçu pour gérer TOUTES  vos applications.

Il est entendu que le retour à Chirac 2.0 est impossible. Deux options s'offrent à vous :- Vous décidez de conserver Sarkozy 1.0, et vous attendez 5 ans normalement, avant de changer pour un système d'exploitation plus satisfaisant et performant. Pour ce qui concerne les  programmes Démagogie 7.0 ou Autoritarisme 9.5, ce sont des programmes d'ancienne génération utilisés sous NB ou Vichy.1940, qui aujourd'hui connaissent des problèmes de compatibilité.

Des mises à jour de République_Française bientôt téléchargeables devraient permettre de résoudre le problème. Evitez d'utiliser les touches Echap et Suppr trop souvent sous Sarkozy1.0, vous risquez de lancer des applications néfastes comme C:/coup_de_matraque_dans_la_gueule.exe ou C:/prison_ferme.exe. Il vous faudra de plus lancer manuellement la commande C:/allô-c-est-pour-dénoncer.exe ou manifestation_de_soutien-ump.exe > pour rendre le système stable.

ATTENTION : Il va sans dire que les déceptions lors de l'utilisation de votre outil vont être nombreuses.- L'autre solution est une restauration du système. Il vous faudra assez simplement télécharger le patch J'avais_pourtant_voter_Royal 1.1 pour récupérer l'ensemble des fonctionnalités de votre ordinateur et en augmenter les performances.

Cordialement, e SAV informatique.

Source : http://www.romannramshorn.book.fr/



11:58 Écrit par Lpv dans Naboléon 1er | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

24/05/2007

Le pouvoir...

1148574394

Merci à Romann : http://www.romannramshorn.book.fr/

11:57 Écrit par Lpv dans Photo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : photo, pouvoir, peur, ideologiel |  Facebook |

19/05/2007

Le petit chaperon rouge...

11762710

Source : http://www.humour.com/

18:43 Écrit par Lpv dans Photo humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : photo, humour |  Facebook |

Le traître magnifique

Bernard Kouchner, traître magnifique

MOUTON,OLIVIER samedi 19 mai 2007, 09:27

Sa nomination au gouvernement Fillon comme ministre des Affaires étrangères est un tournant. Il incarne "ouverture" et "trahison". Un coup de maître de Sarkozy et un événement passionnément commenté, jusqu'en Belgique..

I l est l'incarnation suprême de l'ouverture voulue par le nouveau président français Nicolas Sarkozy. « Beau coup », se réjouissent les partisans de l'UMP. « Trahison », dénoncent les socialistes. Avec effet immédiat : « Il s'est exclu lui-même du PS », a annoncé son premier secrétaire, François Hollande. Bernard Kouchner réalise le rêve de sa vie : à bientôt 68 ans, il débarque au Quai d'Orsay pour prendre en main les Affaires étrangères de sa République. Il va y défendre ses idéaux. Mais pour y arriver, il a retourné sa veste.

Cet éternel candidat d'ouverture ultrapopulaire, un temps candidat à la présidentielle de 2007 avant de se ranger derrière la bannière Royal, a pourtant vilipendé le camp qu'il vient de rejoindre.

C'était en avril. Nicolas Sarkozy venait d'évoquer le caractère inné de la délinquance et de la pédophilie. « C'est une pente très dangereuse et surprenante, rétorquait Kouchner. Je ne soupçonne pas Nicolas Sarkozy de croire tout ce qu'il dit, heureusement. Mais c'est très dangereux, voire irresponsable. » Jusqu'à évoquer un homme « qui n'éprouve aucune honte à pêcher dans les eaux de l'extrême droite. »

Une surprise, alors, ce ralliement ? Pas vraiment. L'ancien secrétaire d'Etat à l'Action humanitaire et ex-ministre de la Santé peut être opportuniste quand il s'agit de servir ses idées. D'autant que le parti de son coeur n'a jamais donné suite à ses ambitions. Un PS qu'il critiquait souvent, parlant d'une gauche contenant « beaucoup d'archaïsmes ». Le 22 décembre 2006, il évoquait même une éventuelle participation à une équipe Sarkozy. Pour autant que ce soit « un gouvernement d'union nationale, dépassant les clivages habituels, une vraie équipe de France ». Ajoutant : « Il faut passer un cap difficile de cinq à dix ans, pour que notre pays retrouve son rang. » L'annonce d'une rupture sarkozienne a finalement séduit ce réformateur invétéré. La perspective de façonner le monde, aussi, même s'il s'agit d'un domaine réservé du chef de l'Etat. Il y a des complémentarités entre les deux hommes : fascination pour le devoir d'ingérence, atlantisme affirmé, conviction européenne... Même fascination pour le pouvoir des médias, aussi. Restent des divergences claires, notamment au sujet de la Turquie ou, dans un autre domaine, les équilibres au sein du couple prévention- sécurité... Bernard Kouchner a tranché. Ses anciens amis le brocardent. « On ne devient pas

socialiste avec François Mitterrand pour devenir sarkozyste avec Nicolas Sarkozy », grince François Hollande. « Il prend un risque face à son histoire », mettait en garde, dans Libération, le député vert Daniel Cohn-Bendit, un proche. « Kouchner a montré un atlantisme à géométrie variable, disait Rony Brauman, son successeur à la tête de Médecins sans frontières. Cette inconstance est préoccupante. » En Belgique, parmi ses anciens frères d'armes humanitaires passés à la politique, sa nomination fait jaser. « Je le déteste, c'est un opportuniste, s'exclame Pierre Galand, sénateur PS, longtemps président du Centre national de coopération au développement. Et je suis opposé depuis le début au principe de devoir d'ingérence. Cela va à l'encontre du droit humanitaire né de la Seconde Guerre mondiale. Il défend une conception atlantiste et néolibérale, celle qui a mené à la guerre contre l'Irak. » « C'est une grosse déception de voir Kouchner se mettre au service du domaine réservé du président Sarkozy, regrette Philippe Mahoux, sénateur PS et ancien de Médecins sans frontières. Ce n'est pas très glorieux. J'imagine mal que l'on puisse être de gauche et se mettre

au service d'un tel personnage. Les valeurs sont incompatibles. Et je n'ai pas la même vision que lui du devoir d'ingérence : à mes yeux, cela doit permettre d'aider les populations. » Au MR, le ton est fort différent. « Je me souviens que dans le premier article du Soir, quand j'ai commencé à faire de la politique en 1995, on m'avait baptisé le Kouchner belge », sourit Alain Destexhe, sénateur MR, ancien de MSF. Plus sérieusement : « C'est une bonne chose, pour lui comme pour la France. Leur politique étrangère devrait devenir moins cynique. Il va s'engager dans des domaines importants : l'Europe, mais aussi le Soudan. » « C'est plutôt une très bonne nouvelle, enchaîne le CDH Georges Dallemagne, ancien de MSF. J'espère que ce n'est pas seulement un coup tactique de Sarkozy avant les législatives. Kouchner a un parler vrai, des idées claires, il connaît bien la politique internationale. C'est un Européen convaincu, atlantiste par pragmatisme. Quant au devoir d'ingérence, je suis très attentif à ce principe. Nous devons regarder les crises pour les résoudre sans nous soucier du droit ni de la distance. Lui, il va faire quelque chose pour le Darfour. » Au fond de leurs yeux à tous, un rêve : arriver un jour au même stade que lui.   Source : http://www.lesoir.be/

10:56 Écrit par Lpv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : politique, france, debauchage, s ego |  Facebook |

Le jour de gloire est (enfin) arrivé

P_789

Merci à Barrigue : http://www.barrigue.ch/

09:40 Écrit par Lpv dans Naboléon 1er | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : naboleon, france |  Facebook |

15/05/2007

Il y a déjà 20 ans...

13187558_p

Merci à sarkozix : http://sarkozix.canalblog.com/

18:48 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/05/2007

J'adore !

Hpim1326

Merci à : http://www.humour.com/

15:15 Écrit par Lpv dans Photo | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : photo, nature, utilite |  Facebook |

11/05/2007

W sans son toutou...

blair

Merci à Chappatte : http://www.globecartoon.com/

16:55 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualite, blair, politique, dessin, presse |  Facebook |

06/05/2007

France : Pompier un métier d'avenir !!!

... Président Sarkozy

18h34. Selon nos dernières estimations, Nicolas Sarkozy est le nouveau Président de la République française. Il devance assez nettement Ségolène Royal avec plus de 53% des votes.

Nicolas Sarkozy Président n'est pas vraiment une surprise si l'on regarde la dernière ligne de cette campagne présidentielle qui n'aura jamais autant passionné les foules françaises et... belges. Le candidat de l'UMP avait pourtant lancé le sprint de loin, de très loin même puisque dès 2003 il avouait penser au poste de Président "pas uniquement en se rasant". En face, le Parti Socialiste connaissait une crise interne après l'échec sévère de Lionel Jospin en 2002. Les sympathisants socialistes allaient alors mettre en avant Ségolène Royal plébiscitée au sein de son parti. Mais pas par tous... Un choix qui ne va pas s'avérer payant.

Des cris de joie ont éclaté dimanche vers 18H15 parmi les partisans de Nicolas Sarkozy, alors que des informations non confirmées officiellement circulaient au sein de son parti sur une victoire du candidat de droite à la présidentielle française, a-t-on constaté.  Source : http://lalibre.be/

 

sarkozyfranceflammeik0

Source : ???

18:57 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actualite, france |  Facebook |

11/04/2007

Tout le monde descend !

determinisme-site

Merci à Flo : http://www.florian-roulies.info/

10/04/2007

Le déterminisme génétique version Naboléon

Pédophilie, suicide des jeunes : les propos de Sarkozy suscitent un véritable tollé

NOUVELOBS.COM | 10.04.2007 | 16:31

 

"La pédophilie serait d'origine génétique, le suicide serait d'origine génétique, la violence serait d'origine génétique, pourquoi pas demain la contestation sociale?", s'interroge Jean-Marc Ayrault, tandis que Marie-George Buffet parle de "monstruosité".

 

 

Nicolas Sarkozy en meeting à Lyon, le 5 avril (AFP)

Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, a qualifié mardi 10 avril d'"inacceptables" et d'"inquiétants" les propos de Nicolas Sarkozy sur le déterminisme génétique.
"C'est inacceptable, profondément choquant, et profondément inquiétant quant à la conception de la société" du candidat UMP, a déclaré Jean-Marc Ayrault, lors d'une conférence de presse.
"La pédophilie serait d'origine génétique, le suicide serait d'origine génétique, la violence serait d'origine génétique, pourquoi pas demain la contestation sociale?", a demandé le député maire de Nantes. A ses yeux, ce "nouveau terrain de bataille montre à quel point la droite conservatrice américaine" inspire Nicolas Sarkozy.
"Droite dure et droite extrême se rapprochent de plus en plus", a-t-il souligné.

"Quelle monstruosité!"

"Quelle monstruosité!", a de son côté commenté Marie-George Buffet, candidate communiste à la présidentielle. "Comment cautionner des théories qui ont servi de fondements idéologiques au fascisme, au nazisme, et auxquelles la communauté scientifique a depuis longtemps fait un sort? C'est proprement inadmissible", s'est-elle indignée, dans un communiqué.
Le candidat UMP de chercher à "concurrencer l'extrême droite sur ses thèmes les plus odieux", estime-t-elle. "Cette manœuvre n'a qu'un but: dérober aux Français le débat qu'ils souhaitent sur leurs préoccupations: l'emploi, le pouvoir d'achat, le logement".

Axel Kahn : "Il n'y a pas de gène d'un destin malheureux"

Pour sa part, le généticien Axel Kahn a affirmé qu'"il n'y a pas de gène d'un destin malheureux" et a reproché à Nicolas Sarkozy de "s'exonérer par avance de ses responsabilités".
Dans un entretien avec le philosophe Michel Onfray paru dans Philosophie Magazine, Nicolas Sarkozy dit "incliner (...) à penser qu'on naît pédophile". Il estime également, à propos des jeunes qui se suicident, que "génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable".

Sarkozy dit souhaiter "le débat"

Répondant aux critiques de ses adversaires, Nicolas Sarkozy les a invité à "ne pas fermer la porte à tout débat".
"Qui peut me dire que c'est normal d'avoir envie de violer un petit enfant de trois ans? Est-ce que c'est un comportement normal ? A partir de ce moment là, quelle est la part de l'inné et la part de l'acquis", s'est-il interrogé mardi matin sur France 2.
"Au moins débattons-en. Ne fermons pas la porte à tout débat", a ajouté l'ancien ministre de l'Intérieur.
Nicolas Sarkozy a pris deux autres exemples : le suicide des jeunes et le cancer qui touche parfois des fumeurs passifs et pas des gros fumeurs. "J'ai avancé ces idées pour en débattre", a-t-il plaidé.  Source : http://permanent.nouvelobs.com/

 

P.S.  Naboléon confirme sa dangerosité !!  Lpv

 

03/04/2007

Pilate n'avait-il pas raison ?

Dans la culture ambiante, jamais peut-être l'ambiguïté n'aura été aussi grande quant à tout ce qui concerne la vérité. Déjà, par les médias nous nageons dans des images et des pseudo-réalités que l'on appelle virtuelles; c'est devenu du pain quotidien. Les pouvoirs sont plus sournois que jamais pour nous faire avaler n'importe quelle couleuvre selon ce qui leur convient. Voyer comment les politiciens viennent nous leurrer à la T.V. avec des sourires angéliques pour mieux nous arranger à leur sauce. Comment les gestionnaires de la finance manipulent à leur profit les hommes comme les capitaux sous les prétextes les plus fallacieux de condition de survie pour leur entreprise. Voyez les flatteries et les mensonges simplets de toutes les publicités dont nous sommes matraqués en vue de notre usage de tant de produits plus ou moins utiles et efficaces. Comme si ça ne suffisait pas, il y a encore pour nous dérouter les boniments de marchands de religions ou autres idéologies de tout poil... Tout étant présenté comme vérités, on nage constamment dans l'a peu près, si pas dans le mensonge. Il nous faut faire grand effort pour déceler la vérité dans tout ce qui nous entoure et qui nous conditionne. Pour ne pas en souffrir et pour ne pas être ces irresponsables que l'on mène par le bout du nez, telles les foules qui ont suivi Hitler ou quel qu'autre dictateur, ou encore tels ceux qui, il y a 2000 ans, se sont laissé ameuter par les chefs des prêtres, scribes et pharisiens, et ont crié : "A mort, crucifiez-le!" sans trop bien savoir ce qu'ils faisaient. En disciples de la vérité, nous ne pouvons pas rester indifférents devant cette évolution de la société. Et tout en sachant que nous ne pouvons pas grand chose, nous ne pouvons surtout pas prétexter que cela nous dépasse pour ne rien faire... Nous avons à être suffisamment inventifs pour faire bouger les choses là où nous pouvons avoir quel qu'influence, si minime soit-elle.

 

Mais dans ce conditionnement déplorable, il nous faut aussi et surtout faire grand effort pour ne pas laisser influencer nos propres consciences, ou point où elles en deviendraient altérées quant à notre propre capacité de dire la vérité et d'agir en vérité dans nos vies. Jésus nous appelle sans cesse à être vrais. "Que chacun dise bien la vérité à son prochain" recommandait déjà le prophète Zacharie, "Que votre oui soit oui, que votre non soit non; tout le reste vient du démon" dit Jésus en Mt5,37 et Jac. 5,12 reprend textuellement la recommandation à son compte. "Ne nuisez pas à la vérité par vos mensonges" recommande le même apôtre. (3,14) "Petit enfant, n'aimons ni de mots ni de langue; mais en actes et en vérité. A cela nous saurons que nous sommes de la vérité" (Jn 3,18-19) "Je vomirai les tièdes", au aussi dit tout net Jésus qui, ne l'oublions jamais est mort pour avoir parlé trop clairement ! Or, il faut oser le dire, cette netteté du langage, est trop peu souvent l'apanage des qui se réclament du christianisme. Les milieux politiques qui en portent le nom se vouent trop facilement à un extrême centrisme qui devient du chèvrechoutisme inefficace. Les milieux cléricaux, au nom d'une douteuse sagesse, s'abstiennent tellement souvent de s'engager sans ambages. Tandis que la pratique, dite jésuitique, de la restriction mentale nous colle à la peau comme une caractéristique dénoncés par les milieux non-croyants. Enfants de Dieu, enfants de la vérité, dire clairement la vérité et agir de tout vérité devrait nous caractériser au contraire. Il nous faut faire bien attention à pratiquer la vérité selon l'évangile de ne pas être du clan si souvent dénoncé par Jésus, celui des Pharisiens.

 

Mais il y a un pas pas de plus à faire, c'est la vérité sur nous-même, tout simplement; ce à quoi Jésus nous appelle sans cesse. Dans la parabole du Pharisien et du Publicain, qui donc est déclaré juste, sinon celui qui connaît ses limites et peut les avouer? Repensons ici à  cette succulente histoire de la femme adultère... Avant que Jésus prononce cette fameuse parole : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette les première pierre !" il avait observé un long silence, un silence qui agaçait ses interlocuteurs parce qu'à lui seul, il les forçait à faire un retour sur eux-mêmes. Cela, ils ne le supportaient pas; ça les troublait aussi et pour meubler ce silence, ils le harcelaient en exigeant une réponse. Oser se regarder soi-même, du fait d'oser se découvrir et s'accepter tel qu'on est, et à tout âge, cela demande beaucoup de courage. Il m'arrive de penser que le comportement pharisien (quand on sait que les Pharisiens sont des gens reconnus comme bien intentionnés) est le fait de ceux qui voudraient bien, mais n'arrivent pas à ce stade de vérité, et à partir de là se protègent derrière le paravent d'une attitude qui sonne faux.

 

"Qu'est-ce que la vérité?" avait répondu Pilate. C'était peut-être la plus belle réponse qu'il puisse faire en tant que païen. Car au moins lui n'a pas prétendu la posséder. Car de toute façon, parvenir à la vérité, c'est tout un programme; et c'est le programme toute vie et de toute vie chrétienne en particulier. Notre vie est un cheminement constant de recherche de la vérité qui devient en finalité recherche de Dieu. Qui croit posséder la vérité est nécessairement dans l'erreur et commence à s'adonner au sectarisme. Non, la vérité ne se laisse pas posséder, elle cherche au contraire des serviteurs. D'humbles serviteurs. La vérité s'accompagne toujours de l'humilité, dans nos vies comme déjà en Dieu lui-même. "Cherchez Dieu, vous tous les humbles de la terre... cherchez la justice, cherchez l'humilité, disait déjà le prophète. (Soph 2,3) "Heureux ceux qui ont une âme de pauvre" dira Jésus.  C'est pour cela que la vérité a tant d'affinités avec l'amour.  Lpv

19:18 Écrit par Lpv dans Religion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paques, religion, christianisme |  Facebook |

02/04/2007

Moralité

p1030055 (Small)

Source : inconnue

18:35 Écrit par Lpv dans Être citoyen... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mots, morale |  Facebook |