09/09/2008

Un peu plus de vérité !

Voici le prêche d'un ami prêtre reçu par fax ce week end.  Ce constat est interpellant sur bien des points.

Toute ma vie durant, j'ai essayé de me montrer tolérant à l'égard de ceux qui ne partagent pas notre foi. Mais aujourd'hui, il y a quelque chose que je ne peux plus entendre dans leur bouche, c'est que "la religion ne sert à rien!" Et quand je lis le chapitre 18 de l'évangile de Matthieu, j'ai envie de dire que ce propos est celui de gens qui sont égoïstement très satisfaits d'eux-mêmes; comme il en existe tant aujourd'hui, et ne sont pas prêts à remettre en cause leur manière de vivre.

En juxtaposant une série de paroles de Jésus, Matthieu évoque la vie en communautaire harmonieuse./...     Dans ce contexte du chap. 18, l'auteur va alors ressortir la terrible  phrase déjà lue lors de la mission de Pierre : "Ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel..."  Le caractère radical de toute action accomplie envers nos frères, qui sera encore souligné dans les dernières paroles de la vie publique de Jésus : "Venez... ou allez-vous en,... j'ai eu faim, j'ai eu soif..."  Ayant parlé de nos relation entre nous, il en vient, en deux courtes phrases, à parler de nos relations avec Dieu, pour dire les effets de la prières communautaire.  Puis, en sommet de ce chapitre, il va dire l'exigence du pardon,  "Pardonnez jusqu'à 77X7 fois; et il terminera par la parabole du serviteur impitoyable.

La religion, ça ne sert à rien si "servir" veut dire vous être utile à vous dans la recherche de jouissance égoïste de ce que peut vous procurer ce monde.  Ça ne vous donne, par exemple, pas 17.000euros, soit quelque 700.000Fb pour passer des vacances avec votre dite "compagne", (évocation d'un fait d'actualité). Ça vous force, au contraire, à voir que c'est honteux de votre part, en un temps où ceux que vous prétendez protéger, les petits, n'ont plus assez d'argent pour s'offrir un seul week end de modeste détente. La vérité c'est que la religion, ça vous interpelle sans cesse sur ce que vous faites du plus humble des hommes; elle vous dit que c'est votre frère. Mais le mot "interpeller" vous dérange, vous n'aimez pas ce vocabulaire des chrétiens. Or, la religion, elle vous dit encore que tout ce que vous faites, ici sur cette terre, a une valeur d'éternité, dans un sens ou dans l'autre. Car Dieu s'est identifié au hommes. 

Mais il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre... Il est plus facile de dire que la religion, ce ne sont que des sornettes idéologiques... Et, plutôt que changer sa vie, il est tellement plus facile de ne parler de justice que dans le seul contexte de l'organisation de l'Etat! Le monde a tellement soif d'un peu plus de vérité !

Source : Un prêtre pas très romain       

 

12:58 Écrit par Lpv dans Religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.