10/06/2008

Les dépenses militaires

Une hausse des dépenses militaires "obscène"

 

Six pc en 2007, 45 pc en 10 ans, dit le rapport de l'Institut pour la paix de Stockholm.

Les dépenses militaires mondiales se sont accrues de 6 pc en 2007 en glissement annuel et ont bondi de 45 pc en dix ans, selon le rapport annuel de l'Institut international de recherche pour la paix à Stockholm (Sipri), publié lundi. L'an passé, elles ont atteint 1339 milliards de dollars (851 milliards d'euros), les Etats-Unis représentant à eux seuls 45 pc de ce total, ce qui correspond à 2,5 pc du Produit intérieur brut (PIB) mondial ou encore à 202 dollars (128,4 euros) par personne.

"Les facteurs expliquant l'accroissement des dépenses militaires mondiales sont, entre autres, les objectifs de politique étrangère des pays, les menaces réelles ou supposées, les conflits armés et les politiques destinées à contribuer aux opérations de maintien de la paix multilatéral combinés à la disponibilité des ressources économiques", commente le Sipri. Cette hausse est à la fois "excessive et obscène", a réagi M. Jayantha Dhanapala, membre du Sipri et ancien sous-secrétaire général des Nations unies pour le désarmement, au cours de la conférence de presse organisée à Stockholm pour présenter le rapport.

Pour la période 1998-2007, l'Europe de l'Est a enregistré la plus forte hausse de ces dépenses qui ont plus que doublé (+ 162 pc) et c'est également dans cette région que les dépenses ont le plus augmenté l'an passé (+ 15 pc), note ce rapport. Avec 13 pc d'augmentation en 2007, la Russie compte pour 86 pc de l'accroissement des dépenses régionales.

Le Sipri ajoute que, sur dix ans, les dépenses militaires de l'Amérique du Nord ont bondi de 65 pc, celles du Moyen-Orient de 62 pc, celles d'Asie du Sud de 57 pc tandis que celles d'Afrique et d'Asie orientale se sont accrues de 51 pc. L'institut relève que l'augmentation des dépenses militaires des Etats-Unis a, en 2007, atteint un niveau supérieur à celui enregistré pendant la Seconde Guerre mondiale. "Depuis 2001, les dépenses militaires américaines se sont accrues de 59 pc, principalement en raison des opérations militaires en Afghanistan et Irak mais aussi en raison de l'accroissement du budget de la défense de base", explique-t-il. L'Europe de l'Ouest et l'Amérique centrale sont les deux régions où les dépenses militaires ont le moins progressé avec respectivement 6 et 14 pc de hausse.

Conséquence directe, les ventes d'armes des cent principaux fabricants mondiaux (hors Chine) ont augmenté de près de 9 pc en 2006 sur un an, atteignant 315 milliards de dollars. Les sociétés américaines et d'Europe de l'Ouest (respectivement 41 et 34) ont largement dominé ce marché, réalisant à elles seules 92 pc des ventes en 2006, dernière année pour laquelle le Sipri dispose de données. (AFP)   Source : http://lalibre.be/

13:15 Écrit par Lpv dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.