18/01/2008

Anne-Marie Zinzin (petit tour à HUY)

Lizin nie tout propos raciste

La députée wallonne Écolo de la communauté germanophone Monika Dethier-Neumann a annoncé qu’elle allait déposer plainte pour propos racistes contre la bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin (PS). Celle-ci nie avoir jamais tenu de tels propos. « Je n’ai jamais insulté la députée ni tenu de tels propos. Quand je dis quelque chose, je le reconnais et je m’excuse », a déclaré la bourgmestre de Huy, Anne-Marie Lizin, vendredi matin sur Bel-RTL, faisant allusion à la plainte pour propos racistes déposée contre elle par la députée wallonne Écolo germanophone, Monika Dethier-Neumann. Cette dernière reprochait à Mme Lizin de l’avoir traitée de « nazi ».La scène se serait déroulée dans un café de Huy à l’issue du conseil communal de mercredi soir.« C’est faux », a rétorqué Mme Lizin, qui dit s’être adressée à la députée en allemand « par politesse ». « Je voulais lui faire savoir que je ne partageais pas ses idées ; rien de plus. Il s’agit d’un coup monté contre moi », a conclu Mme Lizin.Mercredi soir, rapporte Mme Dethier dans un communiqué, au terme du conseil communal de Huy, Anne-Marie Lizin l’a traitée de « nazi », après avoir appris qu’elle avait, dans la journée, interpellé le ministre Courard au sujet du suivi que la tutelle wallonne entendait accorder aux événements hutois. Mme Dethier estime que les propos de la bourgmestre hutoise sont « inacceptables en eux-mêmes, étant donné le raccourci profondément choquant qu’ils suggèrent entre l’appartenance de Mme Dethier à la Communauté germanophone et le rôle historique criminel du nazisme ».La plainte de la parlementaire est soutenue par Écolo, qui estime que « ces propos sont d’autant plus choquants qu’ils émanent d’une personnalité politique qui entend s’affirmer au nom de notre pays sur le terrain international ». « Les dérapages à répétition d’Anne-Marie Lizin deviennent insupportables », a déclaré le co-président d’Écolo, Jean-Michel Javaux, vendredi dans les colonnes de Vers l’Avenir.Bourgmestre de la commune voisine d’Amay, Jean-Michel Javaux connaît bien sa consœur hutoise. Il estime cependant que cette fois, « elle ne gère plus, elle n’est plus à l’aise ». Selon lui, son attitude « ne correspond pas à notre régime de démocratie ». Jean-Michel Javaux note en outre que Mme Lizin « fait plonger beaucoup de personnes avec elle. Aujourd’hui, il y a plein de secrétaires communaux qui se posent beaucoup de questions », remarque-t-il.L’Amaytois attend les résultats de l’enquête demandée par le ministre wallon des Affaires intérieures et de la Fonction publique, Philippe Courard. « Après, il faudra prendre des mesures », conclut-il dans Vers l’Avenir.

Auditions à Huy

Par ailleurs, les agents de la Direction Générale des Pouvoirs Locaux (DGPL) se rendront à Huy le mardi 22 janvier, dans le cadre de l’enquête demandée par le ministre wallon de la Fonction Publique, Philippe Courard, au sujet du dossier des tracts électoraux à Huy.La programmation de leur mission n’a pas encore été déterminée. Mardi, ils entendront les membres du Collège, le Secrétaire communal et les membres du groupe de l’opposition, « Ensemble ». De ces auditions dépendra la suite de leur mission.Les fonctionnaires chargés de mener l’enquête sont des juristes de la DGPL, spécialisés dans les affaires communales. Ce sont notamment eux qui se prononcent sur les recours introduits à la suite de décisions communales contestées.Ils se rendent rarement sur le terrain mais se déplacent à la demande du ministre lorsque le dossier est important. Ils s’étaient ainsi déplacés à Charleroi.D’autre part, la commission communale d’enquête dont la création a été votée mercredi soir à l’unanimité par le Conseil communal hutois n’a pas encore été mise sur pied. Le chef de groupe d’« Ensemble », Joseph George, a annoncé qu’il prendrait contact ce vendredi en fin de journée avec les chefs de groupe PS et MR. Il est en effet prévu que les trois chefs de groupe devront mettre la commission en place.

(D’après Belga) Source : http://www.lesoir.be/

P.S.  A quand la fin du règne de "reine zinzin" ?  Ci-dessous une belle photo trouvée sur le site de lalibre.  a+ Lpv

pict_67184

16:29 Écrit par Lpv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

A quand la fin? Jamais!
Paske jusqu'ici, les gens étaient tout simplement résignés: ils avançaient, tels des moutons, en regardant les brins d'herbe à machouiller, histoire de passer le temps.
Maintenant, les moeurs ont changé et les gens, ils sont contents quand on les maltraîte et quand on les prend pour des crétins: ils en redemandent!
Et puis, ils soupirent en haussant les épaules: "Qu'est-ce qu'on peut y faire?"
A hurler!!!

Écrit par : La P'tite Mimi | 18/01/2008

hihi elle me fait marrer la pauvre lol
ce que je trouve minable et comme d'hab' venant de nos chers politiques c'est ces disputes d'écoles primaires ,pire on est au bac à sable là lol et tout ça devant les caméras et les micros de nos chers medias à la con ! bientôt c'est la RTBf qui fera la loi si ça continue :)
et l'autre tapée qui va déposer plainte pour insulte raciste mais allé ,purée c'est quoi ça !!

et même qu'elle l'aurait dit la Mère Lizin ,c'est pas grave hin !
on en arrive à ne plus pouvoir rien dire sous menace de alllooo le Mrax !!

et puis il y a des problèmes et des sujets plus importants que ces disputes de méméres :))
ça a commencé avec cette histoires de papiots électoraux et ça aussi tout le monde s'en fout ,est ce qu'ils pouvaient ou pas distribuer les tracts electoraux pff

c'est minables tout ces petits réglements de comptes, allé zou vite le retour officiel de la maffia ;) comme ça vont tous se flinguer entre eux et on pourra en mettre des autres à la place :)))

belle fin de journée Le pelerin :)

Écrit par : bio | 18/01/2008

Les commentaires sont fermés.