05/03/2007

Propos de carême (2)

L'omelette

On a l'habitude de dire : "Il n'est pas possible de faire une omelette sans casser des oeufs".  Je serai tenté de dire également qu'il n'est pas possible de traiter la problématique de la pauvreté uniquement sous l'angle de l'assistance.  Laissons cette manière d'agir au "monde politique".

L'illusion du bien être matérialiste nous entraîne vers une autre illusion : celle de la réalité perçue.  Cette dernière n'est pas uniquement ce qui est montrè à la télévision ; non, elle est pire !  Afin d'éclaircir les choses, parlons dès à présent de "réalité réelle".

Si nous espérons devenir un jour chrétien, nous devrons réaliser que (pour moi on ne devient pas chrétien par le baptème) devenir chrétien c'est le temps de l'existence terrestre.  En d'autres termes, être chrétien n'est jamais acquis, et que le "chrétien en devenir" doit se démarquer des autres. Traitons la pauvreté avec l'esprit de Jésus, c'est-à-dire, lorsque cela s'avère nécessaire, redevenons des rebelles.  Oui, j'ai bien dit REBELLE.Avoir les pieds et la tête dans la réalité réelle sans être rebelle, est pour moi chose impossible, et heureusement pour mon équilibre psychique...

Le capitalisme fonctionne en grande partie grâce au lobbying exercé sur les dirigeants de ce monde.  Le moins que l'on puisse écrire est que la formule a du succès et de beaux jours devant elle... mais les bénéficiaires de cette méthode sont une frange minuscule de la population globale. Il est grand temps que tous les "chrétiens en devenir" utilisent un égal lobbying sur les dirigeants politiques, mais surtout chez les décideurs économiques. L'authenticité du "chrétien en devenir" est à ce prix. Combattre la précarité dans son quartier ou à des milliers de kilomètres demande une telle organisation.  Alors une question me revient sans cesse à l'esprit : "Quattendons-nous pour casser des oeufs...?"    a+Lpv

16:32 Écrit par Lpv dans Religion | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : religion, careme |  Facebook |

Commentaires

Mayonnaise... Faisons monter la mayonnaise, battons les blancs en neige, tu as raison, faut que ça swing !

Écrit par : L'Oeil Vagabond | 06/03/2007

L'être cohérent Tu as tout à fait raison Lpv!
Endosser les valeurs chrétiennes demande plus qu'une simple aprobation. C'est tout notre être qui s'investit en ce sens parce qu'il devient impossible de faire autrement. Et cet investissement prend souvent des allures révolutionnaires, même rebelles comme tu l'écrivais.

On parle beaucoup et souvent nous n'avons pas le courage de nos paroles...

Écrit par : Éric Laliberté | 07/03/2007

L'omelette (juste une petite question !) Croyez-vous qu'il faille absolument être chrétien pour faire changer cet état de chose (pauvreté dans un monde de riches)?
Jésus, puisque fils de dieu, a eu en ses mains un pouvoir qu'aucun dictateur ne pourrat jamais égaler.
Malheureusement (?) il n'a fait que papoter et rien d'autre !

Écrit par : Charles | 16/04/2007

Les commentaires sont fermés.