20/06/2006

Fantasmes de statues...

Deux statues d'un jardin de la ville de Paris, l'une masculine et l'autre

féminine, se font face depuis plusieurs siècles lorsqu'un jour, un ange

descend du ciel et leur murmure : 

- Vous avez été exemplaires pendant toutes ces années, je vais vous faire

un cadeau.  Je vais vous donner la vie... Mais pour une demi-heure

seulement.

 

Aussitôt dit, les deux statues s'animent, se  rapprochent l'une de l'autre, 

et se ruent dans un buisson... On entend quelques bruits d'agitation, des

branches qui craquent, des rires et des cris.

Au bout d'un quart d'heure, les deux statues ressurgissent le sourire aux

lèvres.

- Il vous reste encore du temps, déclare l'ange, vous devriez en profiter. 

La statue féminine se tourne alors vers son partenaire et lui dit :

- D'accord, mais cette fois, c'est toi qui maintiens le pigeon par terre

et  moi qui chie dessus.

Source : reçu par mail

10:37 Écrit par Lpv dans Blague | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

la vengeance !!!!!! bien fait ..une fois n'est pas coutume ..
Bisous LPV et bonne journée

Écrit par : marithé | 20/06/2006

je ne reste pas de marbre ... très compréhensible

notre attendu de départ
révèle notre anthropomorphisme forcené

le désir
c'est le résultat de la tension

celle que tu évoques ... est très drôle

Luc

du fagot des Nombreux

Écrit par : le bateleur | 20/06/2006

sourire ...Cette histoire me fait sourire car je ne peux m'empêcher de penser au "Manneken Pis" en la lisant !

Écrit par : coco | 20/06/2006

On ne se met pas à la place de ces statues avec les membres raides obligées de recevoir toutes sortes de projection !
l'envie de vengeance est plus forte que l'envie de... de...

Écrit par : un petit mot | 26/07/2008

Les commentaires sont fermés.