27/04/2006

Métaphysique de l'âne

La métaphysique de l’âne 

 

Qui suis-je ?

Je suis un individu à l’esprit borné ; incapable de rien comprendre.

Mais aussi : Un être faisant l’imbécile pour obtenir ce qu’il veut !

 

Maintenant, reprenez votre souffle et respirez paisiblement, nous partons vers un voyage hors du temps.

Aïe, le mot est lâché, le temps existe-t-il en tant que réalité ou « concept sous convention humaine » ?

 

Avant de tenter une réponse, laissez-moi me reposer, il n’y a rien qui presse ; même pas le temps...

14:53 Écrit par Lpv dans Religion | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Ancien Testament Salut pèlerin,

Le temps est bien mis en évidence dans l'Ancien Testament (chronologie d'événement). Voilà pourquoi peut-être nous sommes si influencé par lui.
Dans d'autres religions/cultures plus à l'est, l'histoire est beaucoup plus cyclique et donc plus indépendante du temps.

C'est une juste une réflexion comme ça.

A+
Phano

Écrit par : Phano | 28/04/2006

tant pis bonjour !
le temps!! vaste question aurait dit le Général.
cette notion varie selon les individus, leur vie, leurs occupations. Pourtant la seconde est égale à elle-même et l'heure en compte toujours 3600. L'âne ne s'occupe pas du temps qui passe mais seulement de celui qu'il fait et il a sans doute raison.
tout ça c'est fatigant, c'est vrai, et plutôt que de perdre mon temps à répondre, je vais aller me coucher avec une passoire pour faire passer le temps. BOF!!

Écrit par : anna Thème | 28/04/2006

petite parabole sur le temps ... en toute modestie ! Le temps est un élément parfois irréel !
On parle souvent d’hier, d’aujourd’hui et demain,
Sans s’apercevoir que ces jours sont intemporels.
Hier est aujourd’hui et revient en refrain,
Comme un air que l’on fredonne,
Ou des mots qui nous étonnent,
Sans y penser.
Néanmoins, hier arrivera à demain,
Quelquefois attendu, bien souvent espéré,
A tord, à raison, nul n’en est vraiment certain ;
Aujourd’hui pourra infirmé ou confirmé
Si tous nos rêves d’hier
N’étaient que des éphémères
Vite oubliés.

Écrit par : Chantal | 29/04/2006

Les commentaires sont fermés.