19/04/2006

Il ira aider... les étrangers !

Le chef du FN ira aider... les étrangers

 

Féret condamné à 10 ans d'inéligibilité et à 250 heures de travail d'intérêt général. Le tribunal a précisé: un travail à prester dans le secteur de l'intégration des personnes étrangères. En revanche, l'ASBL mère du FN n'est pas dissoute.

 

La procédure fut longue et compliquée, trébuchant tantôt sur l'immunité parlementaire, butant parfois sur la compétence, discutée, d'un tribunal et reprenant même ab initio en février2006, alors qu'elle avait été entamée dès 2002.

Mais mardi, la cour d'appel de Bruxelles, qui s'était elle-même saisie du dossier «par évocation», a tranché sans appel possible: oui, les tracts diffusés par le Front National -et singulièrement par son fondateur et inamovible président Daniel Féret ainsi que par son «webmaster» Georges-Pierre Tonnelier- étaient racistes et discriminatoires. Et, oui, ils contrevenaient à la loi du 30 juillet 1981 sur le racisme et la xénophobie, en présentant les Africains comme des sauvages ou les musulmans comme des terroristes ou des criminels. Ce qui, pour la cour, constitue de «graves atteintes aux valeurs démocratiques».

Bref, Daniel Féret, âgé de 61 ans, est condamné doublement car s'il écope d'abord de 10 ans d'inéligibilité, il devra également prester 250 heures de travail d'intérêt général. Et là, c'est carrément un pied de nez que la justice lui fait car il devra effectuer cette partie de la peine en donnant un mois et demi de son travail si possible «dans le secteur de l'intégration des personnes étrangères». Ce qui, pour Féret, prend un sel particulier... A défaut, Féret devra purger 10 mois de prison.

Le ministère public n'a donc pas été tout à fait suivi, lui qui réclamait un an contre Féret. De même, la cour n'a pas décidé la dissolution de l'asbl mère Front National demandée par le parquet (à la façon de ce qui s'était fait pour le Vlaams Blok, ce qui l'avait forcé à muer en Vlaams Belang), car son implication dans les faits n'est pas démontrée. Quant à Tonnelier il subit 7 ans d'inéligibilité ainsi qu'une amende de 744 euros.

Daniel Féret estimait mardi que «cela ne change rien du tout» et annonçait qu'il poursuivrait son parcours politique. Mais tout n'est sans doute pas dit de ce côté. Son défenseur, MeXavier Magnée, nous a en effet déclaré que, à son sens, «l'arrêt n'est pas à l'abri de tout reproche en ce qui concerne l'immunité parlementaire. Je note aussi que la cour devait répondre à mes conclusions en la matière. Elle ne l'a pas fait». Le bâtonnier pense donc qu'il y a «de grandes chances» qu'il aille en cassation. Il a 15 jours pour le faire, ce délai étant suspensif, de même que l'éventuelle procédure devant l'instance suprême.

Ce projet, d'autant plus net «que M. Féret souhaite épuiser toutes les voies de recours internes (à la Belgique) pour se pourvoir le cas échéant à Strasbourg» devant la Cour européenne des droits de l'homme, aurait aussi pour conséquence que, contre l'avis de certains juristes, Féret ne serait pas conduit à devoir quitter son actuel siège de député bruxellois.

Condamnation salutaire

Du côté des parties civiles, MeLuc Walleyn (Ligue belge des droits de l'homme) trouvait mardi le jugement «équilibré» car le but «est que le délinquant modifie son comportement»: l'envoyer en prison n'aurait sans doute pas cet effet, pour l'avocat. Dans un communiqué commun, la Ligue, le Centre pour l'égalité des chances ainsi que le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie estimaient que «la Cour a condamné un discours visant à inciter la population belge à la haine des étrangers, notamment en les assimilant à des profiteurs ou en faisant des amalgames entre les étrangers et le terrorisme, la criminalité ou l'insécurité. Les parties civiles se félicitent que la justice ait donné un signal fort, rappelant aux responsables politiques qu'on ne construit pas une société sur des considérations racistes. A six mois des élections, ce rappel à la loi est salutaire».

 

BELGA

© La Libre Belgique 2006

 

 

N.B.  Dommage que l'ASBL n'est pas dissoute, mais bon... ne gâchons pas notre plaisir !! 

a+ Lpv

 

09:57 Écrit par Lpv dans Nauséabond | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Hirsute Collage numérique simpliste XX: Notre Dieu Capital

La suite sur http://hirsute.hautetfort.com

Écrit par : andy verol | 19/04/2006

Je viens juste faire un bout de pélerinage avec toi... .. le temps de te lire et de te remettre le bonjour
Salutations amicales

Écrit par : marc | 19/04/2006

Due dire ????????? côté humoristique des belges .. Ah, l'humour , il n'y a que ça de bon ...

Écrit par : marithé | 19/04/2006

une idée comme ça en passant.... et si on montait un blog bien pourri avec un max de liens qui rammeneraient les chercheurs d'infos fn sur ce "nouveau" blog ...
avec un titre du style : assez belles !!! (asbl)... si t'es partant je construit et on ouvre le blog, à tous ceux qui voudraient y mettre des "trucs"...
kestandi ?
:p

Écrit par : mickaloff | 20/04/2006

C'est vrai que parfois ça fait du bien c'est très drôle aussi!
Na!

Écrit par : Phano | 20/04/2006

RE Sympa ton blog !
et merci pour le commentaire que tu m'as laissé...
A bientot...

Écrit par : Alterman | 21/04/2006

heureusement que Feret n'a pas de rapports avec la maison royale sinon ce serait une nouvelle affaire des Feret(s) de la reine

Écrit par : jean-marie | 01/05/2006

Les commentaires sont fermés.